Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015 MAD-MAX made in GERS

Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
Clone de DIRTY SUNDAY 19 et 20 Sept 2015
  • Une horde de fous furieux sur leurs machines infernales envahissent Eauze…

 

 

Les Ostrogoths ouvrent les hostilités en immolant une moto, mettent le feu à la campagne tranquille et réveillent les paisibles citoyens au son des échappements libres d'engins de toute sorte : quad à moteur d’hélicoptère, engins indéfinissables, side-cars et, bien sur une multitude de motos de la préparation la plus aboutie à l'improvisation la plus improbable ! Un véritable carnaval de métal.

La majorité des participants a totalement joué le jeu pour cette troisième édition du Dirty Sunday. L'esprit ''Mad Max'' était aussi bien dans les paddocks que sur la piste, bien sur, mais également dans les tenues vestimentaires, plus extravagantes les unes que les autres.

La piste, dont la terre avait été copieusement arrosée les jours précédents par des pluies abondantes, était parfaite. Rien à voir avec la poussière omniprésente l'année dernière.

Le niveau de pilotage est aussi au rendez-vous, avec de véritables experts de la glisse qui se battent pour être devant. Pierre membre du FART s'est fait remarquer avec sa dernière préparation, une magnifique Bultaco des années 60, et Alex autre membre du FART y a laissé le petit doigt ainsi que quelques côtes. Sans oublier Sébastien, remarquable sur sa MOTOBECANE.

Les motos et les sidecars de grasstrack sont toujours de la fête et fraisent la piste à chaque fois qu'ils font leur apparition, pour la laisser lisse et neuve aux participants du run suivant.

Un esprit de famille également, avec une place pour les graines de pilotes sur leurs mini-motos.

Évènements
Retourner en haut de la page